CAAG Club des astronomes amateurs de la Gaspésie
© Denis Gingras CAAG 2020

L’Observatoire

Le CAAG a l’ambition de se munir d’un observatoire et d’un centre d’interprétation et de vulgarisation scientifique sur l’astronomie et les sciences de l’espace. Pour l’instant, il s’agit encore d’un rêve qui prend rapidement forme sur papier et qui, espérons-le, se réalisera concrètement dans les quelques prochaines années.

Le site

Le choix d’un site pour la construction d’un observatoire demande d’observer plusieurs criètres de qualité, notamment un site: - Où la pollution lumineuse est minimale, idéalement de niveau 1-3 sur l’échelle de Bortle); - Où les vibrations du sol sont minimales; - Facilement accessible au public et aux membres en voiture et avec stationnement; - Ayant l’accès à l’électricité à l’internet et au réseau téléphonique sans fil; - Ayant une vue du ciel la plus complète possible, avec surtout une vue bien dégagée du sud-est au sud-ouest. - Qui permettra de minimiser les coûts d’aménagement. Après de nombreuses recherches, le CAAG est actuellement en train de négocier les détails d’une entente avec le Regroupement forestier et agricole de Percé afin de munir le club d’un site où les conditions propices à la construction d’un observtoire seraient favorables. Le site pressenti pour le projet se situe à Val d’Espoir en banlieue ouest de Percé, près de la microbrasserie AuVal sur la Route des Pères. Cette route pour se rendre au site est de niveau provincial et donc, pavée et de qualité. Il y a très peu de trafic. Les coordonnées GPS du site sont: 48.49665, -64.39085

Le projet de construction de l’Observatoire

Le projet de construction est divisé en 2 étapes principales réparties sur six ans. Étape 1: La première étape (ci-dessous) vise à réaliser un observatoire temporaire de type rectangulaire à toit rétractable permettant d’installer les premiers télescopes et d’offrir des activités aux membres et au public le plus rapidement possible. En effet ce type d’architecture est le plus simple et le plus rapide à construire. Par ailleurs, cette architecture est la moins dispendieuse et elle requiert des matériaux facilement disponibles. Lors de cette étape l’aménagement du terrain pour accueillir les bâtiments ainsi qu’un stationnement seront également réalisés.
English

Fiche technique sur la qualité du ciel au site

envisagé de l’Observatoire pour l’étape 1 ainsi que

ses coordonnées GPS.

Emplacement actuel du site pour la phase 1 où

se trouve un ancien pavillon d’observation

(gazebo).

Observatoire temporaire envisagé pour l’étape 1

Télescope Schmidt-

Cassegrain de Celestron

avec mirroir principal de

14 po. sur monture

équatorialle allemande

informatisée GOTO.

Lunette réfractaire

achromatique de 6 po. de

Explorer Scientific sur

monture équatorialle

allemande informatisée

GOTO.

Lunette réfractaire

apochromatique de 4 po.

de ExplorerScientific sur

monture équatorialle

allemande informatisée

GOTO.

Télescope 6SE Schmidt-

Cassegrain de Celestron

avec mirroir principal de 6

po. sur monture altitude-

azimutale informatisée

GOTO.

Télescope Meade LX-ACF

F/10 8 po. de type

Cassegrain sur monture à

fourche altitude-azimutale

informatisée GOTO.

.

Les équipements actuels du CAAG

Initialement, le CAAG sera muni des cinq télescopes suivants ainsi que leur équipements connexes (jumelles, oculaires, montures, trépieds, filtres, caméras, etc.), grâce à un prêt des membres du conseil d’administration provisoire. Les télescopes sont:
Etape 2: Lors de la 2e étape (ci-dessus), le véritable observatoire de type “dome circulaire” sera construit et aménagé sur le site à l’ouest de l’observatoire temporaire rectangulaire de l’étape 1. Un chemin pour s’y rendre ainsi qu’un emplacement pour l’installation de mini-dômes seront aménagés. L’ancien observatoire rectangulaire de l’étape 1 sera agrandi et modifié afin de devenir le Centre d’accueil des visiteurs et l’hébergement d’exposition de vulgarisation scientifique. D’autres aménagement, comme une tour d’observation aux jumelles, pourront avoir lieu au besoin selon la demande et la popularité des activités du CAAG dans la région. Ci-dessus une vue du site envisagée incluant la phase 2.

Exemple d’observatoire permanent envisagé pour la phase 2. Ici le

Centre Aster à St-Louis du Ha-Ha! à Témiscouata au Québec (avec

nos remerciements pour l’inspiration qu’ils nous ont insufflée!).

Ci-dessous, fiche technique sur la qualité du ciel au

site envisagé de l’Observatoire pour l’étape 2 ainsi

que ses coordonnées GPS.

© Denis Gingras CAAG 2021

L’Observatoire

Le CAAG a l’ambition de se munir d’un observatoire et d’un centre d’interprétation et de vulgarisation scientifique sur l’astronomie et les sciences de l’espace. Pour l’instant, il s’agit encore d’un rêve qui prend rapidement forme sur papier et qui, espérons-le, se réalisera concrètement dans les quelques prochaines années.

Le site

Le choix d’un site pour la construction d’un observatoire demande d’observer plusieurs criètres de qualité, notamment un site: - Où la pollution lumineuse est minimale, idéalement de niveau 1-3 sur l’échelle de Bortle); - Où les vibrations du sol sont minimales; - Facilement accessible au public et aux membres en voiture et avec stationnement; - Ayant l’accès à l’électricité à l’internet et au réseau téléphonique sans fil; - Ayant une vue du ciel la plus complète possible, avec surtout une vue bien dégagée du sud-est au sud- ouest. - Qui permettra de minimiser les coûts d’aménagement. Après de nombreuses recherches, le CAAG est actuellement en train de négocier les détails d’une entente avec le Regroupement forestier et agricole de Percé afin de munir le club d’un site où les conditions propices à la construction d’un observtoire seraient favorables. Le site pressenti pour le projet se situe à Val d’Espoir en banlieue ouest de Percé, près de la microbrasserie AuVal sur la Route des Pères. Cette route pour se rendre au site est de niveau provincial et donc, pavée et de qualité. Il y a très peu de trafic. Les coordonnées GPS du site sont: 48.49665, -64.39085

Le projet de construction de

l’Observatoire

Le projet de construction est divisé en 2 étapes principales réparties sur six ans. Étape 1: La première étape (ci-dessous) vise à réaliser un observatoire temporaire de type rectangulaire à toit rétractable permettant d’installer les premiers télescopes et d’offrir des activités aux membres et au public le plus rapidement possible. En effet ce type d’architecture est le plus simple et le plus rapide à construire. Par ailleurs, cette architecture est la moins dispendieuse et elle requiert des matériaux facilement disponibles. Lors de cette étape l’aménagement du terrain pour accueillir les bâtiments ainsi qu’un stationnement seront également réalisés.
CAAG Club des astronomes amateurs de la Gaspésie
English

Télescope Schmidt-

Cassegrain de Celestron

avec mirroir principal de 14

po. sur monture

équatorialle allemande

informatisée GOTO.

Lunette réfractaire

achromatique de 6 po. de

Explorer Scientific sur

monture équatorialle

allemande informatisée

GOTO.

Lunette réfractaire

apochromatique de 4 po.

de ExplorerScientific sur

monture équatorialle

allemande informatisée

GOTO.

Télescope 6SE Schmidt-

Cassegrain de Celestron

avec mirroir principal de 6

po. sur monture altitude-

azimutale informatisée

GOTO.

Télescope Meade LX-ACF

F/10 8 po. de type

Cassegrain sur monture à

fourche altitude-azimutale

informatisée GOTO.

.

Les équipements actuels du CAAG

Initialement, le CAAG sera muni des cinq télescopes suivants ainsi que leur équipement connexe (jumelles, oculaires, filtres et caméras), grâce à un prêt des membres du conseil d’administration provisoire. Les télescopes sont:
Etape 2: Lors de la 2e étape (ci-dessous), le véritable observatoire de type circulaire sera construit et aménagé sur le site à l’ouest de l’observatoire temporaire rectangulaire de l’étape 1. Un chemin pour s’y rendre ainsi qu’un emplacement pour l’installation de mini-dômes sera aménagé. L’ancien observatoire rectangulaire de l’étape 1 sera agrandi et modifié afin de devenir le centre d’accueil des visiteurs et l’hébergement d’exposition de vulgarisation scientifique. D’autres aménagement pourront avoir lieu au besoin selon la demande et la popularité des activités du CAAG dans la région. Ci-dessous une vue du site envisagée.

Observatoire temporaire de l’étape 1

Exemple d’observatoire permanent envisagé: Ici le

Centre Aster à St-Louis du Ha-Ha! à Témiscouata au

Québec (avec nos remerciements pour l’inspiration

qu’ils nous ont insufflée!).

Fiche technique sur la qualité du ciel au site

envisagé de l’Observatoire pour l’étape 1 ainsi que

ses coordonnées GPS.

Emplacement actuel du site pour la phase 1 où se

trouve un ancien pavillon d’observation (gazebo).

Ci-dessous, fiche technique sur la qualité du ciel au

site envisagé de l’Observatoire pour l’étape 2 ainsi

que ses coordonnées GPS.